PROJET K

Chorégraphie : Jennifer Gohier / Grégory Beaumont
Interprètes : Aurore Giaccio / Ville Oinonen
Regard Extérieur : Bernard Baumgarten
Soutiens et partenaires : Centre de création chorégraphique luxembourgeois TROISC-L, Centre Culturel Pablo Picasso Homécourt, Théâtre d’Esch/Alzette.

Depuis des millénaires, les arts martiaux ont servi de base à diverses formes artistiques.

Derrière les clichés de la violence des arts martiaux et de l’élégance féminine de la danse, se cache une philosophie commune à ces deux arts dans la façon de penser et d’aborder le mouvement.

Projet K sera une exploration chorégraphique des liens entre le travail du corps, l’énergie et la philosophie du karaté comme source d’inspiration pour l’écriture chorégraphique d’un duo entre les danseurs et katatékas Aurore Giaccio et Ville Oinonen.

Chaque résidence sera pensée comme un laboratoire de recherche où il s’agira d’étudier, confronter, essayer, apprivoiser, s’inspirer et faire dialoguer ces deux arts.